· 

Mopa Fatoing et les entrepreneurs font le bilan des réformes fiscales

Mopa Fatoing, Directeur Général des Impôts et Celestin Tawamba, Président du Gicam
Mopa Fatoing, Directeur Général des Impôts et Celestin Tawamba, Président du Gicam

Le DG des Impôts, Modeste Mopa Fatoing est à Douala aujourd'hui pour faire avec les hommes d'affaires, le bilan des dernières réformes fiscales au Cameroun.

Cette visite intervient 2 ans après la lettre accusatrice adressée au Président de la république par celui du Gicam. Dans cette lettre, Célestin Tawamba avait notamment demandé le limogeage de Modeste Mopa Fatoing, au motif que ce dernier était inapte à dialoguer et à faire faire à la contradiction. 

La brouille  s'est poursuivie l'année dernière lorsque la DGI a refusé d'assister à un débat sur la fiscalité, à Yaoundé. 

Selon le Président du Gicam,  "l’impôt au Cameroun est confiscatoire. Imposer sur le chiffre d’affaires et sur le bénéfice, c’est faire une fiscalité prédatrice".