Le Cameroun en 1982

Fonction Titulaire Depuis   Fonction Titulaire Depuis
Président de la République Paul BIYA 1982   Président de l'Assemblée nationale Solomon TANDENG MUNA
1973

Président de la Cour Supreme

du Cameroun

Marcel NGUINI 1972   Premier-ministre Maïgari BELLO BOUBA
1982

Commandant de l'Armée de terre

Pierre SEMENGUE 1965   Armée  Pierre SEMENGUE  

Politique

Ahidjo démissionne et place Biya

Paul Biya, 2ème président du Cameroun

Bello Bouba nommé Premier ministre

Le 1er gouvernement de Biya

Le premier gouvernement de Paul BIYA 6 Novembre 1982 est marqué la reconduction de tous les ministres moyennant quelques modifications :

  • Paul Désiré Engo remplace à l'Economie et Plan, Bello BOUBA MAIGARI promu Premier ministre.
  • Samuel EBOUA, le Sg de la Présidence est nommé ministre de l'Agriculture.

Sports

Pour son premier Mundial, le Cameroun invaincu mais éliminé

Consectetur adipiscing elit. Inscite autem medicinae et gubernationis ultimum cum ultimo sapientiae comparatur.

Headline 3

Tamen a proposito, inquam, aberramus. Non igitur potestis voluptate omnia dirigentes aut tueri aut retinere virtutem.


Economie

Hausse des salaires. Le cadeau du nouveau Président

Le Président de la République, Paul BIYA a décidé d'augmenter de 16%, les salaires des employés du public et du privé.

L'usine de la Cellucam fortement endommagée

A peine créée, la Cellucam vit des heures sombres. A lors que l'usine peine à produire de la pâte à papier, elle a été fortement endommagée par deux incendies.


Société

Recrutement spécial. Autre cadeau de bienvenue de Biya

Le nouveau Président de la République, Paul BIYA a décidé du recrutement spécial, dans la fonction publique, de 1.500 diplômés de l'enseignement supérieur.

Paul Biya créé le Palais des congrès de Yaoundé

Le bâtiment du Projet Chine-Cameroun sur les collines de Nkol-Nyada à Yaoundé est officiellement devenu le Palais des Congrès de Yaoundé par suite d'un décret du nouveau Président Paul Biya, signé en décembre.

Le bâtiment du projet Chine-Cameroun, devenu Palais des Congrès de Yaoundé
Le bâtiment du projet Chine-Cameroun, devenu Palais des Congrès de Yaoundé

Ahidjo inaugure le bâtiment du Projet Chine-Cameroun

Le bâtiment du Projet Chine-Cameroun a été inauguré le 18 mais dernier par le Président Ahidjo. La construction de ce bâtiment qui surplombe la ville de Yaoundé, a démarré il y a 7ans.

Construit pour abriter les conférences, ce bâtiment est logé sur un site de 18 hectares environ avec 27000 m2 d’espaces verts et 7 169 m2 de salles de réunion.


Education

L'Université poursuit sa décentralisation vers le Nord

Après Douala et Dschang qui abritent chacune un Centre universitaire depuis 1978, la ville de Ngaoundéré constitue la nouvelle étape de la décentralisation engagée de l'Université camerounaise. Le Centre universitaire du chef-lieu de l'Adamaoua compte en son sein, un établissement, pour commencer : l'ENSIAC, l'Ecole Nationale Supérieure des Industries Agro-alimentaires du Cameroun.


Santé

En 2000, ce sera "Santé pour tous!"

En 1978, au cours de la conférence d'Alma Alta (Urss), la Communauté internationale a adopté l'approche des Soins de santé primaires, c'est-à-dire "les soins essentiels fondés sur des méthodes techniques et pratiques rendues universellement accessibles, avec la pleine participation des communautés bénéficiaires".

Quatre ans plus tard, le Cameroun lance "SANTE POUR TOUS EN L'AN 2000!".

En effet, notre pays a décidé de mettre en œuvre les Soins de santé primaires, avec pour objectif général d'amener, d'ici l'an 2000, toutes les populations à un niveau de santé leur permettant de mener une vie socialement et économiquement productive.

Source : L'évolution des politiques sanitaires au Cameroun 1920-2000 de Luc Serge Fogang in Le Pluralisme médical en Afrique - Colloque de Yaoundé Février 2000 (Collection dirigée par Ludovic Lado, Presses Ucac& Kharthala. Pages 147 à 152).


Culture

Les produits de l'année


Michael Jackson copie Soul Makossa sans autorisation

Dans le titre "Wanna Be Startin’ Something" de son album Thriller qui bat déjà tous les records, le roi de la Pop, Michael Jackson a plagié le célèbre Soul Makossa de Manu Dibango. En effet, « Mamako mamasa makossa», est prononcé à partir de la 4è mn 45 secondes.

Après Tala André Marie (plagié en 1975 par James Brown) Manu est le deuxième artiste camerounais à être ainsi copié par une star américaine.