Le Cameroun en 1984

Fonction Titulaire Depuis   Fonction Titulaire Depuis
Président de la République Paul BIYA 1982   Président de l'Assemblée nationale Solomon TANDENG MUNA
1973

Président de la Cour Supreme

du Cameroun

Marcel NGUINI 1972   Président du Conseil économique et social Luc AYANG
1984

Chef d'Etat-major de l'Armée

Pierre SEMENGUE 1983        

A la Une

Paul BIYA échappe à un coup d'état

Première victoire continentale des Lions indomptables


Politique

Ahidjo condamné à mort

Le procès du complot contre la sûreté de l'état qui avait été dénoncé le 22 aout de l'année dernière par le président Biya, s'est ouvert le 23 février. Il s'est achevé cinq jours plus tard, par la condamnation à mort des trois inculpés : l'ancien président Ahmadou Ahidjo, son intendant Ibrahim Oumarou et son aide de camp, Salatou Adamou.

Il n'y aura plus de Premier ministre

Le poste de Premier ministre a été supprimé, suite à une modification constitutionnelle.

Après le complot, le coup d'état!

70 personnes environ, civiles et militaires, ont perdu la vie lors de la tentative de coup d'état survenue le 6 avril dernier.

Des soldats de la Garde république, restés fidèles à l'ancien président Ahmadou Ahidjo, ont tenté de renverser l'actuel chef de l'état, Paul Biya.

La tentative s'est soldée par un échec avant de donner lieu à ce que les observateurs ont qualifié de "chasse aux Nordistes". Plusieurs personnalités de la province du Nord ont, en effet, été arrêtées pour enquête. De nombreux autres ont pris le chemin de l'exil.

Ahidjo derrière le coup d'état?

Interrogé par la radio française RMC au sujet de la tentative de coup d'état du 6 avril contre son successeur Paul Biya, Ahmadou Ahidjo a eu ces mots : "Si ce sont mes partisans, ils auront le dessus!"

La République Unie n'est plus!

La République Unie du Cameroun a vécu. Suite à une modification constitutionnelle validée par l'Assemblée nationale  le 4 février, le pays a pris le nom de République du Cameroun. Il conserve les mêmes armoiries, le drapeau et le même hymne que la défunte République Unie du Cameroun.

Les remaniements de 1984


Economie

Arrêt des activités de la Cellucam

Un échec retentissant! Quatre ans seulement après avoir démarré ses activités, la Cellucam, Cellulose du Cameroun est morte.


Projets

Domaine Projet Date démarrage Date fin Remarques
Routes        
         
         
         
         
Ports & aéroports        
         
Energie        
         
         
Santé        
         
         
Aménagement urbain        
         
Education        
         
         
Sports        
         

Indicateurs de l'année

      Valeur 1984
Valeur 1983
Evolution
Population estimée Hommes        
Femmes        
- de 20 ans        
Total        
Education Primaire & maternelle Elèves      
Enseignants      
Nbre d'écoles      
Secondaire Elèves      
Enseignants      
Nbre d'établissements      
Professionnel Apprenants      
Nbre de centres      
Supérieur Etudiants      
Enseignants      
Nbre d'universités publiques      
Nbre d'IPES      
Economie Taux d'inflation        
Prix à Dla & Ydé Super      
Gasoil      
Pétrole lampant      
Taxi ramassage      
Santé Formations sanitaires Hopitaux de référence      
Hopitaux régionaux      
Hopitaux de district      
CMA      
CSI      
Cliniques privées      
Personnel Infirmiers et aides soignants      
Médecins      
           

Source : Institut National de la Statistique

Documentation

Le discours du porte-parole des mutins

Récit du coup d'état par Henri Bandolo

Le 6 avril à la télévision française


Vidéos de la finale remportée par les Lions indomptables