Le Cameroun en 1995

Fonction Titulaire Depuis   Fonction Titulaire Depuis
Président de la République Paul BIYA 1982   Président Assemblée nationale Djibril CAVAYE YEGUIE 1992
Président Conseil économique et social Luc AYANG 1984   Président de la Cour suprême Alexis DIPANDA MOUELLE 1991
Premier ministre Simon ACHIDI ACHU 1992        

Jean Paul II effectue sa deuxième visite au Cameroun

Le crash d'un avion de Camair à Douala fait 71 victimes

Le vol 3701 de Camair en provenance de Cotonou le 3 décembre a échoué dans la mangrove de Youpwè  plutôt que sur le tarmac de l’aéroport de Douala. Le crash a fait 71 morts parmi les 76 personnes à bord (5 membres de l'équipage).

Société

Le Père Engelbert Mveng a été assassiné

Le Revérend Père Engelbert MVENG a été tué le 23 avril dans sa maison de Nkolfané dans les environs de Yaoundé. Il a été retrouvé étranglé, avec une profonde blessure sur le crâne.

Historien, poète, peintre, écrivain, enseignant d'université, ce prêtre était l'un des acteurs les plus engagés de la "théologie de la libération" en Afrique. Né en 1930, le Père Engelbert MVENG  avait été  ordonné prêtre en 1963.

Télécharger
Qui a tué Le Père Engelbert Mveng le 23
Document Adobe Acrobat 108.0 KB

Des ponts-bascules pour protéger le réseau routier

Des ponts-bascules ou stations de pesage ont fait leur apparition sur les principaux axes routiers du Cameroun. Ces dispositifs permettent de peser les camions afin de prévenir les surcharges qui accélèrent la détérioration des routes. 

Les véhicules en surcharge paient une amende par tonne excédentaire.

Les ponts-bascules participent du Programme de protection du patrimoine routier du Cameroun.


Politique

Le Cameroun adhère au Commonwealth

Quatre ans après avoir adhéré à la Francophonie, le Cameroun fait son entrée dans le Commonwealth qui regroupe la plupart des pays d'expression anglaise. C'est en 1991 que notre pays a sollicité son admission dans cette institution comme membre à part entière.


Economie

La Sotuc dépose son bilan

La Sotuc, Société de transports urbains du Cameroun, qui avait le monopole de l'exploitation des bus dans les villes de Douala et Yaoundé, a mis la clé sous le paillasson.

Société d'économie mixte créée en 1973, l'entreprise était, depuis de longues années, dans un état végétatif, suite à la fois, au non renouvellement de son parc de bus, au désengagement de l'état et à une mauvaise gestion chronique.

Pour comprendre :

LIBERALISATION DE L’EXPLOITATION DES TRANSPORTS COLLECTIFS URBAINS A DOUALA ET A YAOUNDE : CHRONIQUE DE LA MISE EN ŒUVRE D’UNE NOUVELLE APPROCHE Par NGABMEN Hubert, BROUTIN Christian et ESSOMBA ELOUNDOU Arsène

L'Etat annule le rachat de ses parts Sodecoton par Danpulloo


Le ministre des Finances interdit les balances à ressort

Une décision du ministre du Commerce a interdit, en janvier, l'utilisation des pesons ou balances à ressort. Selon le ministre, les ressorts de ces balances se fatiguent au point de ne plus donner les mesures exactes des poids des produits qui y sont pesés. 

Les commercants qui utilisent ce type d'instruments de pesage disposaient du mois de févier pour se conformer à la reglémentation. 

 


Santé

Le Cameroun s'organise en districts de santé


Education

Il n'y aura plus d'oral au Bac!