Le Cameroun en 2011

Les principaux dirigeants

Fonction Titulaire Depuis   Fonction Titulaire Depuis
Président de la République Paul BIYA 1982   Président Assemblée nationale Djibril CAVAYE YEGUIE 1992
Président Conseil économique et social Luc AYANG 1984   Président de la Cour suprême Alexis DIPANDA MOUELLE 1991
Premier ministre Philémon YANG YUNJI 2009   Chef d'Etat major des Armées René Claude MEKA 2001

Politique

Paul Biya réélu devant 22 adversaires

Résultats de l'élection du 9 octobre 2011

9 October 2011 Presidential Election

Registered Voters

7,251,651

Total Votes (Voter Turnout)

4,951,434 (68.3%)

Invalid/Blank Votes

   114,185

Total Valid Votes

4,847,249

Candidate (Party)

_____________________________

Number

of Votes

%

of Votes

Paul Biya (RDPC)

3,772,527

77.99%

John Fru Ndi (SDF)

518,175

10.71%

Garga Haman Adji (ADD)

155,348

3.21%

Adamou Ndam Njoya (UDC)

83,86

1.73%

Paul Abine Ayah (PAP)

61,158

1.26%

Edith Kahbang Walla (CPP)

34,639

0.72%

Albert Dzongang (LA DYNAMIQUE)

26,396

0.55%

Jean de Dieu Momo (PADDEC)

23,791

0.49%

Jean-Jacques Ekindi (MP)

21,593

0.45%

Bernard Muna (AFP)

18,444

0.38%

Esther Dang (BRIC)

15,775

0.33%

Olivier Anicet Bilé (UFP)

15,202

0.31%

Anicet Ekane (MANIDEM)

11,081

0.23%

Victorin Hameni Bieuleu (UFDC)

10,615

0.22%

Fritz Pierre Ngo (MEC)

9,259

0.19%

Jean Njeunga (FUC)

9,219

0.19%

Isaac Feuzeu (MERCI)

9,216

0.19%

Hubert Kamgang (UPA)

8,25

0.17%

Simon Pierre Atangana Nsoe (GC)

8,032

0.17%

Marcus Lontouo (CNC)

7,875

0.16%

George Dobgima Nyamndi (SLC)

5,925

0.12%

Joachim Tabi Owono (AMEC)

5,795

0.12%

Daniel Soh Fone (PSU)

5,074

0.10%

 

Lutte contre la corruption. Marafa et Inoni aux arrêts!

Paul BIYA remanie. Yang reste à la barre

Le TCS, un tribunal pour les "lourds"!

Le TCS (Tribunal Criminel Spécial) a été créé par une loi promulguée le 14 décembre. Cette nouvelle juridiction entend être "un dispositif de répression plus efficace et plus rapide pour donner davantage de visibilité à l'action des pouvoirs publics".

Ce tribunal aura une compétence nationale pour toutes les affaires de détournements de biens publics d'un montant d'au moins 50 millions de francs cfa. Il statuera en premier et dernier ressort bien qu'il soit indiqué à l'alinéa 2 de l'article 4 de la loi, que "ses décisions peuvent exclusivement faire l'objet d'un pourvoi devant la Cour suprême".

La procédure au TCS ne peut excéder 15 mois : 90 jours de délai de traitement des procédures à l’enquête préliminaire; 180 jours à l'information judiciaire et 6 mois à l'audience.

Elections : Enfin conviée, la diaspora a voté!

La diaspora camerounaise a voté pour la première fois. C'était lors de l'élection présidentielle d'octobre. En aout dernier, 27 pays étrangers ont reçu la visite d'une délégation d'Elécam, venue recenser les électeurs et les inscrire sur les listes.

Motions de soutien : Les enseignants des universités aussi!

L'année 2011 a charrié son lot de motions de soutien au Président Biya après la victoire de ce dernier à l'élection présidentielle. Conduits par leurs recteurs respectifs, 1400 enseignants des universités d'état n'ont pas pu se retenir. Ils ont remercié le Chef de l'Etat pour toutes les mesures prises en faveur de l'enseignement supérieur.

Cameroon-tribune n°9823/6024 du Vendredi 8 avril 2011

Annuaire administratif 2011

Télécharger
L'annuaire administratif donne les noms, fonctions et contacts telephoniques de tous les principaux responsables des admministrations publiques, des représentations diplomatiques, des organisations internationales ainsi que des centrales syndicales en exercice au Cameroun.
Annuaire_administratif 2011.pdf
Document Adobe Acrobat 1.2 MB

Le premier toilettage du fichier électoral a été fait

L'opération, qui a été effectuée après l'arrêt des inscriptions sur les listes électorales, a permis d'en extirper les noms des personnes ne pouvant plus bénéficier de la capacité électorale. Ce sont les personnes décédées, celles ayant perdu leur capacité electorale du fait d'une condamnation par la justice ainsi que celles s'étant inscrites plusieurs fois. 



Société


25.000 postes ouverts dans la fonction publique

L'annonce a été faite par le Président BIYA dans son discours à la jeunesse du 10 février. Sur la base de ce texte, la répartition des 25 000 emplois pourrait correspondre à 7 500 postes à attribuer aux ressortissants des trois régions septentrionales, 3 750 places pour le Centre, 1000 places chacune des régions Sud et de l’Est, 3500 postes pour le Nord-ouest, 3000 pour le Littoral, 3 250  pour l’Ouest et 2000 pour le Sud-ouest.

Biya met enfin les vieux généraux à la retraite

L'expression n'a pas été employée dans le décret présidentiel mais les généraux Pierre Semengué, Nganso Sunji, James Tataw et Oumaroudjam Yaya, tous septuagénaires, ont bel et bien été mis à la retraite par le Président Biya.

Ces quatre généraux, parmi les plus anciens et les plus gradés de l'armée camerounaise, ont été admis en "deuxième section" et occupent désormais des postes purement honorifiques.

L'armée camerounais a 10 nouveaux généraux

Paul Biya a nommé, en mars dernier, dix nouveaux généraux au sein de l’armée camerounaise. Les capitaines de vaisseau Fouda, Mendoua Jean, Jean-Pierre Nsola et Njine Djonkam Pierre accèdent ainsi au rang de contre-amiral.
Dans l’armée de l’air, c’est le Colonel MOMHA Jean-Calvin qui accède au rang de général. Enfin, trois colonels de l’armée de terre accèdent au rang de général de brigade. Il s’agit des Colonels Mahamat Ahmed, Tumenta Chomu Martin et Ebaka Hypolite.

A peine nommé général, Jean-Pierre Nsola mis à la retraite

Le contre-amiral Jean-Pierre Nsola, tout juste promu en mars dernier, a été admis en "deuxième section" et donc mis à la retraite par le président Biya en novembre. Il paie ainsi le bras de fer qu'il a mené, sur la place publique, avec le ministre de la défense Mebe Ngo'o.

 

Cambriolage d'Ecobank-Bonabéri à l'arme lourde

Des hommes armés non identifiés, ont attaqué l’agence Ecobank de Bonabéri à Douala dans le nuit du vendredi au samedi 19 mars 2011. Le braquage a duré deux heures, soit de 23h à 1h du matin, au lieu dit « quatre étages ». Les assaillants qui étaient vingt au total ont emporté un butin de 200 millions F.Cfa, après avoir dynamité la partie arrière du bâtiment. Les tirs aveugles des assaillants ont fait au moins cinq morts, ainsi que de nombreux blessés. Source : http://mathiasngamo.over-blog.com/article-braquage-a-ecobank-cinq-morts-et-200-millions-fcfa-emportes-a-douala-69847509.html

Les voyages de nuit suspendus puis autorisés

Dans un arrêté signé le 8 juillet, le ministre des Transports, Maigari Bello Bouba déclare que « sont suspendues à compter de la date de signature du présent arrêté les dispositions de l’arrêté du 23 juin 2011 portant régulation des horaires de circulation des véhicules des transports publics interurbains de personnes ».

Il annule ainsi un autre arrêté pris deux semaines plus tôt, qui interdisait les voyages entre 21h et 5h du matin, en réaction à une cascade d'accidents ayant fait plusieurs dizaines de morts sur les routes.

Cette décision a été activement combattue par les syndicats de transporteurs qui dénonçaient à la fois une entrave à l'exercice de leur activité, un risque de congestion des routes en journée et une entrave à la liberté des uns et des autres à se déplacer.


Technologie

Sangmelima : Du solaire pour les avenues

Les rues du chef-lieu du Dja-et-Lobo, sont, depuis le mois d'Avril,  illuminées la nuit par un dispositif d'éclairage à panneaux photovoltaïques. Les principales artères de la ville, ainsi que la plupart des carrefours des différents quartiers, ont rompu avec l'épaisse obscurité qui les a caractérisés depuis la mort de l'ancien dispositif d'éclairage public.

Les pilonnes portent chacun un ensemble de deux panneaux photovoltaïques du haut de leurs 8 mètres. Ils disposent également d'un coffret contenant une batterie et une carte de régulation, chargées de détecter le soleil et de stocker l'énergie afin qu'elle soit utilisée, comme programmé, de 18 à 6 heures trente toutes les nuits.

Douala a sa boucle optique

Une boucle en fibre optique de 50 kilomètres a été construite à Douala. Cette nouvelle infrastructure, d'une valeur de 3 milliards 125 millions de francs Cfa permettra à un plus grand nombre d'acteurs d'avoir accès à un Internet à haut débit à domicile et, ainsi, de prétendre à des services à valeur ajoutée tels que la videoconférence. Pour le gouvernement, elle constitue l'une des premières pierres pour la mise en oeuvre del'e-gouvernance. 


Sports

Deux gymnases en construction à Douala et Yaoundé

Le ministre des Sports et de l'Education physique a lancé, en mars, les travaux de construction de deux gymnases omnisports à Douala et Yaoundé. Les deux ouvrages, qui devaient respectivement couter 500 et 600 millions de francs Cfa, devaient être livrés en octobre. Ils vont servir à la pratique du basketball, du handball, volleyball, tennis de table, badminton, gymnastique et autres arts martiaux. 

Jeux africains-Volley : Les garçons en or, les filles en argent

Le volley-ball camerounais a remporté pour la 3ème fois, la médaille d'or aux Jeux africains. Avant Maputo cette année, le Cameroun s'était déjà distingué en 1987 au Kénya et en 1999 en Afrique du sud.

Les poulains de Peter Nonnenbroich ne se sont pas arrêtés en si bon chemin car, dans la foulée, ils ont décroché la médaille d'argent aux Championnats d'Afrique des nations.

A noter également la belle prestation des filles, médaillées d'argent aux Jeux africains

Ascension du Mt Cameroun; Mbacha et Ngwaya au sommet

Eric Mbatcha originaire du Nord-ouest et Yvonne Ngwaya du sud-ouest, remportent l’édition 2011 de la course de l’espoir avec respectivement un chrono de 4h29 mn et de 5h33mn.

La compétition encore appelée l’ascension du Mont Cameroun s’est disputée samedi, 26 février 2011 à Buéa, dans la région du sud-ouest du Cameroun. A la suite d’Eric Mbatcha, Godlove Gabsibuyn avec 4h36 et Lawal Ibrahim Bobo avec 4h37 sont classés respectivement deuxième et troisième, tandis que chez les femmes, Louisette Ngalim et Patience Timbemp occupent respectivement les mêmes positions avec 5h44mn et 5h55mn.

Yvonne Ngwaya quant à elle, signe ainsi un triplé consécutif à la tête de cette course, puisqu’elle a remporté les épreuves de 2009 et de 2010.

Source : Journal du Cameroun

Les footballeuses aux JO; les footballeurs absents de la CAN

Le football camerounais se conjugue au féminin en 2011. Les filles ont remporté la médaille d'or aux Jeux africains de Maputo (Mozambique), en battant le Ghana par  but à 0. Elles se sont, par la même occasion, qualifiées pour les JO de Londres 2012.

Pendant ce temps, les garçons ont raté la qualification pour la CAN et se sont fait négativement remarquer par des crises à répétition, dont le point d'orgue a été ce match amical qui devait les opposer à l'Algérie et qui a été boycotté.

Les Lions indomptables boycottent un match à Alger

La rencontre internationale amicale qui devait opposer, le 15 novembre dernier, l'Algérie au Cameroun, a été annulée au dernier moment, alors que le public avait déjà acheté les billets.

Pour une nouvelle affaire de primes, les footballeurs camerounais ont décidé de boycotter la rencontre. Réclamant chacun 500 mille francs Cfa, les Lions qui étaient regroupés à Marrakech, au Maroc, ont refusé d'embarquer pour Alger.

La fédération algérienne de football a décidé de saisir la Fifa et réclamerait un dédommagement d'un million d'euros.

Tenu pour responsable de l'incident par la Fécafoot, le capitaine Samuel Eto'o a écopé d'une suspension de 15 matches.


La Ligue de football professionnel a vu le jour

La ligue de football professionnel (LFP) a été créée et le Général Pierre Semengué a été chargé de conduire ses premiers pas.

La LFP aura essentiellement en charge d'organiser deux championnats (Ligue 1 et Ligue 2) compétitifs et d'aider les clubs à se doter de structures véritablement professionnelles, de nature à permettre aux footballeurs de vivre de leur métier.

Selon Pierre Semengué, l'Etat a promis une aide financière pour commencer mais il est impératif que d'autres sources de financement du football professionnel national soient rapidement trouvées, du coté des entreprises par exemple.

FIFA : Un député anglais accuse Issa Hayatou de corruption.

Selon Damian Collins, député britannique, le Président de la CAF Issa Hayatou et celui de la Fédération Ivoirienne de Football Jacques Anoma auraient monnayé leur vote pour l'attribution du Mondial 2022 au Qatar contre 1,5 millions de dollars, soit 688 millions de francs Cfa.

Monsieur Hayatou a qualifié ces allégations de calomnies et s'est demandé si les anglais ne faisaient pas d'amalgame avec le sponsoring, par le Qatar, de l'Assemblée générale de la CAF tenue à Luanda en 2010. Après accord du Comité exécutif de la CAF, le comité de candidature du Qatar avait en effet versé 1,8 millions de dollars (826 millions de Fcfa) à la CAF en contrepartie de l'exclusivité de la présentation de la candidature du Qatar. 

Pour Issa Hayatou, mauvais joueurs pour avoir perdu l'organisation du Mondial 2018, les anglais s'acharnent gratuitement et de manière injustifiée sur sa personne. 



Economie


Le Cameroun s'arrime au Mobile money

L'une des plus grandes nouveautés de l'année, sur le plan économique et social est le "Mobile money" que les deux principaux opérateurs de téléphonie mobile proposent à leurs clients. En un mot, il s'agit d'un compte bancaire dans votre téléphone mobile.

Pour en savoir plus sur le sujet....

Le Cameroun et la France signent le 2ème C2D

Le second C2D, Contrat de désendettement et de développement, a été signé le 1er juillet 2011 pour un montant de 214 milliards FCFA.

Couvrant la période 2011-2016, il privilégie les secteurs de l'agriculture et du développement rural, du développement urbain et de la formation professionnelle. Au nombre des projets à réaliser figurent le 2ème pont sur le Wouri ainsi les pénétrantes Est et Ouest de la ville de Douala.

Le C2D est un contrat porté par le programme d’annulation et de reconversion de la dette extérieure bilatérale du Cameroun vis-à-vis de la France.

Le montant cumulé des premier et second C2D s'élève à 566 milliards de francs Cfa.

Promote V4. Une attraction de plus en plus forte

Ouvert du 3 au décembre, le salon Promote a réuni, pour sa 4ème édition, 1200 exposants de 30 pays, 18 pavillons collectifs d’Afrique, d’Europe, d’Amérique et d’Asie, 400 PME d’Afrique centrale et généré quelque 5 000 rendez-vous d’affaires. 

Ces exposants étaient 748 en 2002, 937 en 2005  et 1048 en 2008, preuve de l'attraction de plus en plus forte qu'exerce ce salon sur les entreprises camerounaises et étrangères.

 

La Mirap veut "lutter contre la vie chère"

La Mission de régulation des approvisionnements des produits de grande consommation (Mirap) est née! Son premier Directeur a été nommé, en la personne de Cyprien Bamzock Ntol.

La Mirap entend lutter contre l'enclavement des bassins de production et la présence des nombreux intermédiaires dans les circuits de commercialisation pour offrir aux habitants des grandes villes.

Eternel recommencement? La Mirap ressemble à la défunte MIDEVIV (Mission des développement des cultures vivières, créée en 1974 et dissoute en 1990 après une longue agonie).

Le marocain Attijariwafa prend enfin le contrôle de la SCB

Le contrôle de la Société camerounaise de banque (SCB) par le groupe marocain Attijariwafa Bank est enfin effectif. Conformément au protocole d’accord signé entre le groupe Crédit Agricole S.A. et le Groupe Attijariwafa Bank le 25 novembre 2008, la cession effective des 51% des actions détenues par le Groupe Crédit Agricole S.A a eu lieu en avril.

Quelques jours plus tôt, l’Etat du Cameroun avait repris 14% d’action à la Société camerounaise de banque (SCB) le consortium géré par le Crédit agricole (CA), ce qui portait à 41% le total de ses actions auprès de l’institution. Le même jour, le Conseil d’administration de la SCB, réuni à Paris, a accepté la démission des administrateurs apparentés au groupe Crédit Agricole S.A. et a procédé à la nomination de ceux représentant Attijariwafa Bank, nouvel actionnaire de référence de SCB.

La suite dans le Journal du Cameroun

Pour compléter votre information, lire l'article de www.entreprendre.ma

La protection des consommateurs renforçée par une loi

La loi-cadre 2011/012 portant protection du consommateur a été votée et promulguée. Elle comporte un volet coercitif pour les entreprises et leurs responsables désormais passibles de peines de prison et d'amendes en cas de fourniture de fausses informations sur leurs produits. 

Cette loi institue également, au sein du ministère en charge des questions commerciales, un Conseil national de la Consommation, organe consultatif et de concertation entre consommateus et organisations patronales et dont les démembrements sont prévus de s'étendre jusqu'aux communes. 

Camair-Co, l'envol!

Camair-co est enfin prête. Le vol inaugural de la nouvelle compagnie nationale de transport aérien a eu lieu.

Le Port en eau profonde de Kribi. Du concret!

Le Président Biya a posé la première pierre du chantier de construction du Port en eau profonde de Kribi.

Pétrole : Après Total, Shell vend sa filiale camerounaise

Le groupe Shell qui opérait dans l'exploration-production pétrolière en partenariat avec la SNH, à travers sa filiale Pecten Cameroon a décidé de quitter notre pays. Elle a vendu sa filiale aux chinois de l'Addax Petroleum.

Il y a un an,  le groupe français Total avait vendu sa filiale Total EP Cameroun, (ex Elf-Serepca) à ses compatriotes de Perenco, qui opérait déjà sur des puits marginaux dans notre pays.

Selon Wood McKenzie, le coût de la vente des parts de Shell dans Pecten Cameroon (80% - les 20% restants étant détenues par la SNH), serait de 538 millions de dollars US.

Le Comice d'Ebolowa a finalement eu lieu

Initialement prévu en 1990, il y a 21 ans, maintes fois annoncé, maintes fois reporté, le Comice agropastoral d'Ebolowa s'est finalement tenu en Janvier 2011. Il a connu un véritable succès!

Cofinest : l'aventure s'achève

La Cofinest, la Compagnie Financière de l'estuaire, l'un des plus importants établissements de microfinance (EMF) du Cameroun, a fermé en février, les portes de ses 27 agences à ses 45.000 clients.

La liquidation de la Cofinest est l'épilogue d'un feuilleton qui dure depuis 2007, lorsque la Cobac a décidé de nommer un administrateur provisoire  la tête de l'entreprise, pour tenter de la sauver.

Peine perdue  cause du nombre trop important de crédits compromis, accordés à une poignée d’actionnaires, aujourd’hui accusés par les autorités et la Cobac d’avoir ruiné la banque en s’octroyant des crédits de complaisance.

Comme pour mettre un peu de baume au coeur des clients désespérés, le ministre des Finances, Lazare Essimi Menye, a promis que les 37 000 «petits» clients de Cofinest dont les comptes n’excèdent pas 100 000 francs CFA seront remboursés progressivement, avant de passer aux «gros» comptes.

Une Caisse de Dépôts et Consignation a vu le jour

Le Président de la République, Paul BIYA a créé, par le Décret n° 2011/105 du 15 avril 2011 la Caisse des Dépôts et Consignations, en abrégé «CDEC».
La CDEC est un établissement public de type particulier, doté de la personnalité juridique et de l’autonomie financière. Elle est placée sous la tutelle technique et financière du Ministère chargé des Finances.


BGFI Bank s'implante au Cameroun

La banque franco-gabonaise, présentée comme le premier groupe financier d’Afrique centrale, a officiellement démarré ses activités au Cameroun, courant mars 2011. Le Cameroun devrait rapidement en devenir l’une des plaques tournantes, d’après le plan de développement prévu par cette institution financière.

La suite sur Les Afriques.com

Banques. Tous les services ne peuvent pas être payants!

Le Gouvernement fixe le service bancaire minimum

Cinq cent francs par ci pour obtenir l'historique de son compte; mille francs par là pour avoir retiré des espèces dans une autre agence de votre banque.... Les banques camerounaises ont pris l'habitude de faire payer à leurs clients, le moindre service qu'elles leur rendent. Ce n'est plus le cas depuis le mois de juillet, date d'entrée en vigueur du SBMG, le Service Bancaire Minimum Garanti.

D’après l’arrêté N° 000005 du 13 janvier 2011 du Ministère des finances portant institution du SBMG, « tout établissement de crédit est tenu d’offrir le Service bancaire minimum garanti, le minimum des prestations dont bénéficie à titre gratuit tout consommateur au sens du présent arrêté ».

Il s’agit d’un ensemble de prestations contenant une quinzaine d’éléments, allant de l’ouverture des comptes à la délivrance du relevé du compte mensuel, en passant par la délivrance des chéquiers, le paiement par chèque, la délivrance des livres d’épargne, qui devraient désormais se faire sans prélèvements de frais par les banques.

Pour en savoir plus : www.lesafriques.com/banque/le-cameroun-a-l-ere-du-service-bancaire-minimum-garanti

Kelieu-Elongo : Arrete portant institution du service bancaire minimum garanti


Education

L'Université de Bamenda ouvre ses portes

Créée il y a six mois, en Décembre 2010, l'Université de Bamenda a ouvert ses portes à ses premiers étudiants.

Avec deux facultés (Sciences et Sciences de la santé) et cinq grandes écoles (College of technology, Institut supérieur de commerce et de gestion, Institut supérieur de logistique et transport, Ecole normale supérieure et Ecole normale supérieure de l'enseignement technique), l'Université de Bamenda est la deuxième du type anglo-saxon, après celle de Buea.

Les premiers dirigeants de cette université sont les professeurs Dominique Mvogo (PCA) et Nkuo Theresa Akenji (Recteur).


Admis en juillet, puis recalés et vice-versa. La version 2011

Après celle de l'année dernière, une nouvelle affaire de "candidats admis puis recalés et de recalés puis admis" secoue le monde de l'éducation.

Cette fois, 135 élèves du Sud et du Centre sont concernés :  66 candidats (18 au Sud et 48 au Centre)  initialement admis au probatoire ont finalement été refusés alors que 69 (17 au Sud et 52 au Centre) ont fait le chemin inverse!

Pointé du doigt pour cette nouvelle malheureuse histoire, l'OBC se défend. Son Directeur Général-adjoint dit ne pas comprendre le procès fait à son institution. Martin Ndam Ngouh estime que l’opinion publique tirait sur la mauvaise cible. L’erreur, soutient-il,  ne vient pas de l’Obc. «Elle a été commise au niveau des jurys de délibération de deux (des 500) centres d’examen des régions du Centre et du Sud»

Palmarès OBC : Libermann garde la tête

Pour la deuxième année consécutive, le Collège Libermann arrive en tête du classement OBC. En 2010, il a réalisé un score de 97,49% pour 428 admis sur 442 candidats présentés.

Le quatuor de tête est inchangé même si le Collège Jean TABI (97,11%, 336 admis sur 346)  ravit la 2ème place au Collège VOGT (95,49% avec 720 admis sur 754).

Le Collège la Conquête de Douala reste 4ème. C'est le collège non catholique le plus performant du Cameroun.

Comme toujours, l'enseignement catholique se taille la part du lion dans ce classement en alignant 8 établissements dans le Top Ten.

La série Technologies de l'information, TI, créée

Pour le compte de l'année 2011-2012, la filière TI, Technologies de l'information, s'ouvre dans les classes de Première et Terminale de l'enseignement secondaire général. 

Les élèves inscrits dans cette filière présenteront les examens probatoire et  baccalauréat TI, ouvrant la voie directe à l'emploi.

Les objectifs assignés à cette nouvelle filière sont de développer les compétences dans l'utilisation de l'outil informatique et la connaissance des réseaux et celle des systèmes informatiques et de télécommunication.

Seuls les établissements disposant d'un équipement informatique et d'une connexion Internet seront jugés aptes à ouvrir cette nouvelle filière. Compte tenu de l'écart existant entre les établissements scolaires en matière d'équipement informatique, le Minesc prévoit d'étendre la série TI de manière progressive. 


Arts et culture

Les disques de l'année



Santé

Plusieurs centres d'hémodialyse ouverts dans les régions

Les hôpitaux régionaux de Ebolowa, Bertoua, Garoua, Bamenda et Buéa ont été pourvus de centres d'hémodialyse et/ou d'imagerie médicale.

Ces investissements vont permettre de réduire la souffrance des patients qui étaient obligés de se rendre à Douala ou à Yaoundé en même temps qu'ils contribueront à désengorger les hôpitaux de ces deux villes.

L'implantation des centres d'hémodialyse et d'imagerie médicale dans les régions s'accompagne de l'aide financière de l'état en faveur des malades. En effet, l'Etat a décidé de supporter les 2/3 du cout de la dialyse en payant 10.100 et en laissant le patient supporter le reste, soit 5.000 francs la session.

La consultation médicale plus chère chez les privés

Depuis le 1er janvier de cette année, Il faut débourser 10000 Fcfa pour une consultation de médecine générale et 15000 Fcfa pour une consultation spécialisée dans les formations sanitaires du secteur privé.

Ces prix ont subi une hausse de 4000 Fcfa et 5000 Fcfa respectivement. La nouvelle grille tarifaire fait suite à une décision du syndicat national des médecins du secteur privé du Cameroun (Synamec) le 21 août 2010.

Source : http://mathiasngamo.over-blog.com/

Une semaine africaine de la vaccination instituée

Malgré les campagnes régulières de vaccination organisées par les pays africains, les statistiques montent que le taux de vaccination reste, sur notre continent, très en-deça des standards. 

La porosité des frontières et les crises humanitaires sans fin qui provoquent les déplacements des populations annihilent les efforts faits par certains pays pour mieux protéger leurs populations. 

L'OMS a décidé de lancer la Semaine Africaine de la Vaccination pour renforcer les différents programmes , accroitre la prise de conscience sur les bienfaits de la vaccination et augmenter la couverture vaccinale, surtout dans les zones difficiles d'accès. 

Le vaccin anti-pneumococcique désormais gratuit également

Le nouveau vaccin anti-pneumococcique, qui combat les infections telles que la méningite, la pneumonie et les otites a été officiellement lancé cette année. Il sera gratuitement administré aux enfants de 0 à 11 mois et constitue le 10ème vaccin gratuit à rentrer dans le PEV (Programme Elargi de Vaccination).

Avec l'appui de GAVI (Alliance mondiale pour les vaccins et l'immunisation), 1million 607 mille doses ont été acquises par l'Etat, pour un montant de près de 4 milliards de francs Cfa.

Guerre totale contre la paludisme

1 - Traitement gratuit du paludisme simple pour les enfants de moins de 5 ans

La gratuité du traitement du paludisme simple chez les enfants de moins de cinq ans est effective depuis le mois de février de cette année. Cette gratuité concerne la consultation et le kit de traitement.
Annoncée par le Président Biya dans son discours de fin d'année 2010, la mesure vise à lever toutes les barrières financières afin que le plus grand nombre d’enfants, sinon tous, soient conduits à l’hôpital dès les premiers signes de la maladie. S'agissant des médicaments, les 3331 formations sanitaires concernées (publiques et privées) sont régulièrement fournis en kits.

2 - Distribution de moustiquaires imprégnées à longue durée d'action

Le Ministère de la Santé Publique a mené, pour la première fois, une première campagne de distribution de moustiquaires imprégnées d'insecticide à longue durée d'action (MILDA) à l'échelle nationale. Au total, 8 .654.731 MILDA ont été distribuées sur l'ensemble du pays à raison d' une moustiquaire pour deux personnes par ménage.
Au cours de cette campagne, un certain nombre de stratégies de communication ont été mises en œuvre aux fins d'expliquer l'importance de l'utilisation de MILDA.


Nécrologie

Ils sont morts en 2011

Charles NYATTE, acteur

Charles Nyatte a notamment joué aux cotés de Josephine Ndagnou dans le téléfilm Japhet et Ginette, sorti en 1991 et produit par la CRTV.


Indicateurs-clé de l'année

      Valeur 2011 Valeur 2010 Evolution
Population estimée Hommes        
Femmes        
- de 20 ans        
Total        
Education Primaire & maternelle Elèves      
Enseignants      
Nbre d'écoles      
Secondaire Elèves      
Enseignants      
Nbre d'établissements      
Professionnel Apprenants      
Nbre de centres      
Supérieur Etudiants      
Enseignants      
Nbre d'universités publiques      
Nbre d'IPES      
Economie Taux d'inflation        
Prix à Dla & Ydé Super      
Gasoil      
Pétrole lampant      
Taxi ramassage      
Santé Formations sanitaires Hopitaux de référence      
Hopitaux régionaux      
Hopitaux de district      
CMA      
CSI      
Cliniques privées      
Personnel Infirmiers et aides soignants      
Médecins      
           

Source : Institut National de la Statistique