Le Cameroun en 1988

Les principaux dirigeants

Fonction Titulaire Depuis   Fonction Titulaire Depuis
Président de la République Paul BIYA 1982   Président Assemblée nationale Lawrence FONKA SHANG
1988
Président Conseil économique et social Luc AYANG 1984   Président de la Cour suprême Marcel NGUINI
1972
Christian TUMI, le premier camerounais créé Cardinal
Christian TUMI, le premier camerounais créé Cardinal

Paul BIYA anticipe et gagne

Le Président BIYA a remporté l'élection présidentielle anticipé par le score des partis uniques : 100%.

Registered Voters

 3,634,568

Total Votes (Voter Turnout)

 3,364,090 (92.6%)

Invalid/Blank Votes

 42,218

Total Valid Votes

 3,321,872 (98.75%)

Paul Biya

 3,321,872 (100.00%)

 

Christian TUMI, premier cardinal camerounais!

Christian Wiyghan Tumi, l'archevêque de Garoua, a été créé Cardinal ce 12 juin 1988 par le Pape Jean-Paul II.

Né en 1930, ordonné prêtre en 1966, Christain Tumi est nommé évêque de Yagoua en 1980. En 1982 il devient évêque coadjuteur de Garoua avant de succéder à Mgr Yves Plumey comme archevêque en 1984.

Muna quitte le perchoir après 15 ans

Solomon TANDENG MUNA, le dernier Vice-président de la République fédérale du Cameroun (1970-1972) devenu Président de l'Assemblée nationale en 1973, a cédé son fauteuil à Lawrence FONKA SHANG. 


Politique

La constitution augmente le nombre de députés

100 en 1982; 120 en 1983; En plus d'avoir autorisé le Président de la république a écourter et à organiser une élection présidentielle anticipée, la  modification constitutionnelle adoptée cette année a fait passer le nombre de députés à 180.

Législatives. Le dernier 100% du RPDC?

Le RDPC, parti unique, a remporté les 180 sièges de députés en jeu au cours d'une élection ou il a mis en concurrence ses propres candidats. Ave l'inéluctable ouverture ui se profile, c'est certainement la dernière fois que le RDPC réalise un tel score.

Registered Voters

3,634,568

Total Votes (Voter Turnout)

3,282,884 (90.3%)

Invalid/Blank Votes

   103,026

Total Valid Votes

3,179,858 (98.75%)

RDPC

3,179,858 (100.00%)

 

Fonka Shang, nouveau Président de l'Assemblée nationale

Lawrence FONKA SHANG, le nouveau président de l'Assemblée nationale.
Lawrence FONKA SHANG, le nouveau président de l'Assemblée nationale.

Le député du Nord-Ouest, Lawrence FONKA SHANG, a été élu Président de l'Assemblée nationale. Il remplace Solomon TANDENG MUNA qui a passé 15 ans à ce poste, depuis l'avènement de l'Etat unitaire. Monsieur FONKA SHANG est instituteur de formation.


Economie

Le Cameroun passe sous les "fourches caudines" du FMI

Après avoir vainement de résister et devant une situation économique qui n'arrête pas de se dégrader, le Cameroun s'est finalement résolu à passer un accord avec le FMI, le Fonds Monétaire International.

La chute continue du pétrole aggrave la situation du pays

La situation économique du Cameroun n'est pas près de s'arranger. Le cours du pétrole (qui compte pour moitié dans la valeur totale des exportations du pays), n'a pas arrêté de chuter depuis 3 ans, passant de 26 dollars le baril en 1985 à 15 dollars  cette année.

Pour ne vraiment rien arranger, la production pétrolière, qui avait atteint les 8,9 millions de tonnes en 1985, ne cesse de décroître, d'année en année. En 1988, elle a diminué d'un million de tonnes par rapport à 1985.


Arts et Culture

L'ancien Palais présidentiel abritera le Musée national

Le président Biya a décidé, en novembre dernier, de mettre l'ancien palais présidentiel à la disposition du ministère de l'Information et de la Culture pour y créer un musée national.

Inoccupé depuis le départ, pour le Palais de l'Unité de l'ancien Président Ahmadou Ahidjo, l'ancien palais avait été abandonné au point de devenir la cible de vandales de tous genres qui l'ont littéralement pillé.


Sports

Foot : 3ème finale consécutive, 2ème victoire pour les Lions

Après Abidjan en Cote d'ivoire, Casablanca au Maroc. Les Lions indomptables ont remporté leur deuxième Coupe d'Afrique des Nations de football. Après avoir écarté le pays organisateur en demi, ils ont, une nouvelle fois, triomphé du Nigéria en finale : 1 but à 0, sur un pénalty d'Emmanuel Kundé.