Agence de Régulation du Secteur de l'Electricité (ARSEL)



Informations générales

Date de création : 2000

Adresse du siège : Yaoundé, quartier Bastos près de l’Eglise Orthodoxe.

Ce qu'est l'ARSEL : 

L'ARSEL a été instituée par la loi N098/022 DU 24 DÉCEMBRE 1998 (modifiée par la loi N02011/022 du 14 Décembre 2011), régissant le secteur de l’électricité. Elle a le statut d’Établissement Public Administratif, au sens de la loi N099/016 du 22 Décembre 1999 portant statut général des établissements publics et des entreprises du secteur public et parapublic.

Site web : www.arsel-cm.org

Email : 

Grandes dates : 

 

Les numéros pour contacter l'ARSEL!

222 20 60 64 222 20 60 66
222 20 60 70  222 20 60 71
222 20 60 72 8098
222 21 10 12 222 21 10 13
677 77 96 92 675 24 94 21

L'ARSEL au fil des ans


Dirigeants successifs

Directeurs Généraux

Période Nom et prénoms
2010-  Jean Pierre KEDI
2000-2010 Pierre NDOUGA HELL

Directeurs Généraux-adjoints

Période Nom et prénoms
  Honoré TAPAMO DEMENOU
   

PCA

Période Nom et prénoms
  Martin Aristide OKOUDA
2000-  Jean Marie ALEOKOL

Missions, Partenaires

Missions

L’ARSEL assure la régulation, le contrôle et le suivi des activités des exploitants et des opérateurs du secteur de l’électricité, dans le cadre de la politique définie par le Gouvernement. Elle est particulièrement chargée :

  • De veiller au respect des textes législatifs et réglementaires applicables au secteur de l’électricité, ainsi que des contrats de concession, de licence, d’autorisation et de toute autre forme de contrat adopté dans ce cadre ;
  • De s’assurer que l’accès aux réseaux s’effectue dans les conditions objectives, transparentes et non discriminatoires ;
  • De veiller aux intérêts des consommateurs et d’assurer la protection de leurs droits pour ce qui est du prix, de la fourniture et de la qualité de l’énergie électrique ;
  • De garantir une concurrence saine et loyale ans le secteur d’électricité ;
  • De mettre en œuvre, suivre et contrôler le système tarifaire établi dans le respect des méthodes et procédures fixées par l’Administration chargée de l’électricité ;
  • D’instruire les demandes de licences et de concessions ;
  • D’arbitrer les différends entre les opérateurs du secteur de l’électricité sur saisine des parties ;
  • De contribuer à l’exercice de toute mission d’intérêt public que pourrait lui confier le gouvernement pour le compte de l’Etat dans le secteur de l’électricité. 

Partenaires

Nom Objet Date début
     
     

Associations de consommateurs

Association Date début partenariat
   
   

Indicateurs-clé

Documentation