Conseil National de la Communication (CNC)

Le CNC au fil des ans



Informations générales

Date de création : 1990

Date de début de fonctionnement : 2011

Contact : Siège à Yaoundé, quartier Bastos. Tel : 222 21 03 09 et 222 21 03 08

Site web : www.cnc.gov.cm.

Ce que c'est que le CNC :

"Le Conseil National de la Communication, en abrégé CNC, est un organe de régulation et de consultation, doté de la personnalité juridique et de l’autonomie financière.  Il est placé auprès du Premier Ministre, chef du Gouvernement.

Créé par la loi n° 90/052 du 19 décembre 1990 relative à la liberté de la communication Sociale, son organisation et son fonctionnement sont régis par le décret n°2012/038 du 23 Janvier 2012 portant réorganisation du Conseil National de la Communication.

Le CNC est composé de 9 Membres, dont un Président et un Vice-président nommés par décret du Président de la République.

Pour l’accomplissement de ses missions, le CNC dispose d’un Secrétariat Général, placé sous l’autorité d’un Secrétaire Général, nommé par décret du Président de la République."


Présidents successifs

Période Nom et prénoms
2015-  Peter ESSOKA
2011-2014 Mgr Joseph BEFE ATEBA
1992-2010 Felix SABAL LECCO

Vice-présidents successifs

Période Nom et prénoms
2015- Joseph Janvier René MVOTO OBOUNOU
2012-2015 Peter ESSOKA

Secrétaires généraux successifs

Période Nom et prénoms
2013- Jean Tobie HOND
xxxx-2013 BOYOMO ASSALA


Missions, rôles et services

Rôles et missions

Le CNC veille par ses décisions et avis au respect :

 

Des lois et règlements en matière de communication sociale;

De l'éthique et de la déontologie professionnelle;

De la paix sociale, de l'unité et de l'intégration nationale dans tous les médias;

De la promotion des langues et cultures nationales dans tous les médias ;

De la promotion des idéaux de paix, de démocratie et des droits de l'homme;

De la protection de la dignité des personnes, notamment de l'enfance et de la jeunesse dans les médias;

De l'égalité d'accès aux médias, notamment en période électorale;

De la liberté et de la responsabilité des médias;

De l'indépendance des services public et privé de la communication;

De la transparence, du pluralisme et de l'équilibre dans les programmes des entreprises de communication.

 

Le CNC émet un avis conforme sur :

 

Les dossiers de demande de licences de création et d'exploitation des entreprises privées de communication audiovisuelle;

les rapports du Gouvernement relatifs à l'assignation des fréquences audiovisuelles;

 

Le CNC est consulté avant tout recours contentieux relatif au refus ou au retrait de la carte de presse.


Les médias

Les radios La presse écrite
Les chaînes de télé La presse cybernétique

Objectifs et compétences

Objectifs :

 

Œuvrer à l’émergence d’une presse professionnelle libre et responsable;

Contribuer à la création des conditions favorables à la professionnalisation du secteur médiatique dans toute ses composantes;

Appuyer et renforcer les capacités des acteurs du secteur des médias;

Aider à la vulgarisation et à l’appropriation des textes législatifs et réglementaires régissant la communication sociale au Cameroun.

 

Compétences :

 

En dehors des actions à caractère pédagogique, le CNC détient un pouvoir disciplinaire vis-à-vis des organes et des professionnels du secteur de la communication sociale.

 

Ces mesures disciplinaires sont les suivantes :

 

  • L’avertissement;
  • La suspension temporaire d’activités;
  • L’interdiction définitive d’activités.

 



Indicateurs-clé

Année Nbre de journaux Nbre de radios Site web Télés Décisions
           

 


Documentation